Articles les plus consultés

08 décembre 2012

Oscar Niemeyer, sculpteur de courbes


Une multitude d'articles dans toute la presse mondiale pour saluer Oscar Ribeiro de Almeida de Niemeyer Soares qui est décédé à l'âge de 104 ans, reconnu universellement comme l'un des plus grands architectes du XXème siècle. Il a réalisé plus de 600 oeuvres et est entré dans la légende sous l'ère du président Juscelino Kubitschek, lors de la création de Brasilia; actif jusqu'à aujourd'hui, son bureau avait encore de par le monde une vingtaine de projets en chantier. Récemment, il travaillait encore sur la rénovation du Sambadrome en prévision des Jeux Olympiques de Rio en 2016.


Le centre culturel international Oscar Niemeyer à Aviles, Espagne (2008)
qui accueille des manifestations artistiques et culturelles.© Getty

A découvrir parmi d'autres, ces articles dont les titres tentent de cerner le personnage et son œuvre :
"Oscar Niemeyer courbe brisée", "Au Brésil, «le visage d’une nation»", et pour les photos "Niemeyer, l'architecte qui aimait les courbes" (photos), "Oscar Niemeyer, le bâtisseur de Brasilia" (vidéos), dans Libération.
"Oscar Niemeyer, l'homme de Rio en 13 monuments" (photos commentées), dans Le Figaro.
"Oscar Niemeyer, "l'architecte de la sensualité"" (photos commentées), "Et de nulle part surgit Brasilia", "Loin des théories, les courbes libres, élégantes et désinvoltes du génie" dans Le Monde.
"Le Brésil rend hommage à Niemeyer, le "poète des courbes"" dans Le Point.
"Jean Nouvel : "Niemeyer, c'était d'abord un styliste"" dans le Nouvel Observateur.
"Oscar Niemeyer: architects and critics pay tribute" article très intéressant dans le Guardian, où les plus grands architectes évoquent l'apport de Niemeyer.
 ...



Et bien sur le site officiel de Niemeyer : http://www.niemeyer.org.br/ qui reprend sur une ligne du temps les grandes créations du maître en parallèle avec les événements personnels et politiques, en les commentant, les illustrant de photos et dessins, et situant celles-ci dans leur contexte géographique grâce à un zoom dans Google Maps.


Nous vous avons déjà parlé à plusieurs reprises d'Oscar Niemeyer :
http://acasculpture.blogspot.be/2010/12/oscar-niemeyer-en-forme.html
http://acasculpture.blogspot.be/2009/02/oscar-niemeyer-le-sculpteur-de-brasilia.html

 Photo du chantier de la cathédrale de Brasilia en 1959. Crédits : AP/Mario Fontenelle
«Seule m’attire la courbe libre et sensuelle de la nature, la courbe des montagnes, des vagues de la mer, des nuages du ciel, du corps de la femme préférée».
«Contempler les nuages a toujours constitué ma distraction favorite. J’y voyais des cathédrales, des guerriers, des animaux, des corps de femmes et toutes sortes de choses fantastiques. Ce n’est pas l’angle droit qui m’attire. Ni la ligne droite, inflexible, créée par l’homme. Ce qui m’attire, c’est la courbe libre et sensuelle. La courbe que je rencontre dans les montagnes de mon pays, dans le cours sinueux de ses fleuves, dans les nuages du ciel, dans le corps des femmes. Tout l’univers est fait de courbes ».