Articles les plus consultés

12 février 2014

Nancy Holt, constellations dans le désert


Sunlight in Sun Tunnels (1976), by Nancy Holt (détail). Photo sur la page theguardian.com

Une des figures mythiques du Land Art, Nancy Holt, est décédée ce 8 février 2014 à New York à l'age75 ans. Sa pièce la plus connue , Sun Tunnels ( 1973-1976 ) , se trouve dans le Great Basin Desert en Utah . Composée de quatre tuyaux en béton de 22 tonnes , mesurant chacun environ 6 mètres de long et 2,5 mètres de diamètre, les pièces sont orientées en fonction des solstices d'été et d'hiver. Les parois de chaque tube sont perforées de telle sorte que , pendant la journée, lorsque le soleil passe à travers elles, diverses constellations sont projetées à l'intérieur (Dragon, Persée, la Colombe et le Capricorne). Leur taille (des trous) est en fonction de l'importance des étoiles, et les taches de lumière qui percent l'intérieur des buses reproduisent leurs figures qui se déplacent le jour avec le mouvement du soleil et la nuit avec celui de la lune. (Wikipedia).

  © Photograph by Laurence Belingard, 1999

Ce projet est né alors qu'elle accompagnait son mari Robert Smithson en 1973 alors qu'il effectuait les repérages pour Amarillo Ramp. Il meurt d'ailleurs dans un accident d'avion tandis qu'il prend des photographies de son œuvre, et c'est Nancy Holt qui l'achèvera avec l'aide de Richard Serra et Tony Shafrazi.

RIP Nancy. 
Elle a rejoint les étoiles qui l'avaient tant fascinée. Elle s'est envolé samedi, vers ces constellations qu'elle avait gravées dans le béton, qu'elle aimait comme on aime un être cher que l'on peut toucher. Nous ne la reverrons plus, elle n'est plus là mais ses œuvres continueront de parler pour elle. Elle est partie, quelques semaines à peine après avoir achevé le film anniversaire sur Amarillo Ramp (1973), cette satanée rampe de terre et de roches qui a couté la vie à son cher Bob. La boucle est bouclée. La ligne est franchie. La spirale l'a définitivement emportée. Une grande page se tourne, une page qui laisse un immense vide, dans l'immensité de ce désert qu'elle a su investir avec tant de sensibilité, tant de justesse, et tant de modestie.
Cette notice est extraite dans son intégralité de la page facebook de l'Oservatoire du Land Art.
Elle fait allusion au dernier projet de Nancy Holt qui a été l'édition du making of de "Amarillo Ramp" (2013 ) , un film consacré à l’œuvre de Smithson, actuellement à l'affiche de l'exposition " Robert Smithson in Texas" au Dallas Museum of Art.

Découvrir également le site de référence Observatoire du Land Art animé par son fondateur-directeur Marc de Verneuil :  http://www.landart.fr/



© Photograph by Scott Carrier

Voir article : http://galleristny.com/2014/02/nancy-holt-visionary-land-artist-dies-at-75/
Voir également un ensemble de liens consacrés au land art sur le site :  http://www.earthworks.org/links.html
Nous avions consacré un post à Nancy Holt il y a 2 ans à l'occasion de l'installation de sa première œuvre permanente en France, "Avignon Locators" :
http://acasculpture.blogspot.be/2012/05/nancy-holt-et-le-land-art-avignon.html