Articles les plus consultés

08 septembre 2017

Skulptur Projekte Münster

Des artistes de renommée mondiale sont réunis tous les 10 ans depuis 1977 pour le Skulptur Projekte Münster, afin de présenter des œuvres spécialement créées pour l'événement et le lieu. Beaucoup de celles-ci ont façonné le paysage urbain jusqu'à nos jours. Ces nombreuses intégrations dans l'espace public font de Münster une ville de sculptures.
Présentation (librement traduite) sur la page de la ville de Münster; elle répertorie quelques intégrations datant des précédentes éditions : http://www.stadt-muenster.de/en/tourismus/art-and-culture/sculptures-in-muenster.html


Et voici sans doute une des œuvres qui a marqué les esprits de cette édition : une sensation indescriptible face à une installation dans un environnement  "post cataclysmique"...Une ancienne patinoire, dont le sol a été disséqué, bouleversé, laminé... Des sons... Des trappes dans la toiture qui s'ouvrent et se ferment... et un aquarium posé au centre, tel le monolithe de 2001 l'odyssée de l'espace...

 

  
Pierre Huyghe produit un effet monstre à Münster
Le plasticien français poursuit, en Allemagne, au Skulptur Projekte, son projet commencé à la Documenta 2012.
Elle traverse des ares de ­luzerne, des hectares de cités nouvelles et de hangars indéterminés… La ligne 13 du bus de Münster vaut tous les vaporettos. Car c’est sans doute là, dans la petite cité du Land de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, en Allemagne, que se niche l’œuvre d’art la plus envoûtante de l’année, plutôt qu’à la Biennale de Venise.



Suite sur lemonde.fr , la totalité de l'article étant réservée aux abonnés.
Personnellement, je conseille plutôt la ligne 9... Arrivez tôt -ou tard- mais pas en milieu de journée, sinon une file de plusieurs heures vous attend!

Ne pas rater l'installation de Hito Steyerl "HellYeahWeFuckDie" dans les locaux de la  banque LBS ( West Himmelreichallee 40,48149 Münster - access via Promenande, Foyer A); un rien provocante sous un aspect très clean... des volumes / lettres lumineux qui vous serviront de siège pour regarder des vidéos d'histoires de robots.


Et comme vous serez alors à proximité du plan d'eau Aasee, offrez-vous une petite balade pour découvrir les œuvres des précédentes éditions installées sur les berges, telles les “Giant Pool Balls” de Claes Oldenburg (1977), l' "Antenne" d'Ilya Kabakov (1997), ou encore "Untitled" de Donald Judd (1977).
 


Vous pouvez louer un vélo et flâner dans la ville à la recherche des œuvres disséminées (et parfois bien cachées) dans et hors les murs de Münster. Plus facile(?) à manipuler qu'un plan :  télécharger l'application mise en ligne (avis mitigé...).

Une magnifique sculpture, trop discrète, mystérieuse et puissante; elle vous aura peut-être échappé, le "Nuclear Temple" de Thomas Schütte.



Un film documentaire sur l'édition 2017(la connaissance de l'allemand est préférable...) : https://vimeo.com/228769539

Et n'oubliez pas de passer par la petite ville de Marl pour y visiter "The Hot Wire" , exposition de nombreux projets (réalisés ou non) de toutes les éditions du Skulptur Projekte; à voir au  Skulpturmuseum Glaskasten Marl. Nous en avons parlé : http://acasculpture.blogspot.be/2017/07/the-hot-wire-marl.html

Quelques articles à lire en complément d'information :
http://www.ledevoir.com/culture/arts-visuels/503375/skulptur-projekte-revele-les-hypertextes-de-munster
https://www.lecourrier.ch/152374/a_muenster_l_art_sans_complexes
https://news.artnet.com/exhibitions/skulpture-projekte-2017-highlights-988964

Toutes les expositions sont "entrée libre"; à découvrir jusqu'au 1 octobre 2017 .
Photos ©JFD