Articles les plus consultés

24 mars 2007

Sculpture, culte et culture


" L'art et la religion : un vieux débat !

L'Académie royale des Beaux-Arts est une école réputée pour son alliance entre tradition et recherche contemporaine. Son atelier de sculpture a réalisé une oeuvre trônant maintenant dans la cour de l'hôtel de ville de Bruxelles. Elle n'est pas unanimement appréciée. Haute de 6 m, cette installation est intitulée « Les glaces éphémères », en référence aux glaces éternelles et en liaison avec le réchauffement climatique. Echevine ayant en charge les cultes, Chantal Noël (CDH) a vivement réagi en mettant en cause un aspect de cette oeuvre : une statue représentant un saint inséré dans un tambour et dont la tête a été coupée. Madame Noël estime qu'il s'agit là d'une oeuvre pouvant choquer des personnes attachées à la religion catholique. Pour rappel, cette installation a été commandée sous la précédente majorité par Henri Simons (Ecolo), mais la nouvelle échevine de la Culture Joëlle Milquet (C.D.H.) n'a pas cru bon d'empêcher l'installation d'une oeuvre qui, d'ailleurs, ne restera pas dans les mémoires..."

Bernard Rosenbaum – Bruxelles News (Numéro 281 du 9 mars 2007).


Ndlr : la statue en question a été récupérée en l’état dans une poubelle du Vieux Marché ; plein de commisération, l’artiste a choisi de trouver à ce saint anonyme un abri provisoire...