Articles les plus consultés

23 octobre 2012

Sarkis, « ... redonner du sacré à l'espace »

 "Passages croisés en or". Photos en provenance de http://art-icles-on.blogspot.be/


Dans le cadre de la manifestation "Songe d'une nuit d'été", parcours d'art contemporain & patrimoine dans la Vallée de la Loire, le plasticien Sarkis revient investir le château d'Angers, où ses grands lustres en fer forgé Froid dans le dos éclairent depuis 1993 les quatre salles voûtées de la porte des champs. Particulièrement sensible au patrimoine, aux valeurs immatérielles véhiculées par l'art, Sarkis installe dans la chapelle une nouvelle œuvre à la fois monumentale et précieuse. Éphémère, lumineuse, elle incarne une « mémoire active » structurante dans un lieu chargé d'histoire, visant à créer un dialogue ambigu mais fort révélateur entre un passé imaginaire et un présent factice.
Présentation sur le site de la manifestation. 

Photo sur le site monuments-nationaux.fr

"Passages croisés en or", un échafaudage de 4,5 mètres de haut, doré à la feuille.
Du 5 Octobre 2012 au 24 Février 201.
Lire également l'article sur maville.com d'où est tirée cette citation :
« Quand je fais une expo quelque part, les lieux font partie de mon patrimoine. C'est comme si je venais chez moi ! »

A voir également, ou à redécouvrir, dans les salles des deux tours des Champs, "Les Quatre Chandeliers d'Angers" commandés en 1993 par le FRAC Pays de la Loire. Lire le communiqué de presse complet: http:http://www.monuments-nationaux.fr/fichier/pre_document/1168/document_communique_fr_dp.sarkis.pdf 
 

Nous avons déjà parlé de Sarkis à plusieurs reprises :
http://acasculpture.blogspot.be/2012/04/sarkis-traceur-de-lumiere.html
http://acasculpture.blogspot.be/2010/06/22passages222cvisiteparsarkis.html