Articles les plus consultés

28 avril 2008

Sculpture monumentale : Richard Serra

Photo Lorenz Kienzle
Plus que quelques jours avant l'ouverture de l'exposition consacrée à Richard Serra au Grand Palais (Paris) dans le cadre de Monumenta.

Le site de la manifestation : http://www.monumenta.com/2008/
Voir entr'autre Work in progress et un article sur les rapports architecture-sculpture dont voici un extrait :
"À partir des années 1960, plusieurs artistes américains révèlent d’une autre manière la frontière ténue qui existe entre sculpture et architecture. Ils apparaissent comme des sculpteurs abstraits, toutefois leurs œuvres rompent avec la tradition. Elles ne sont par exemple posées sur aucun socle. Carl Andre (né en 1935) joue tout particulièrement avec les limites de la sculpture en réalisant des œuvres planes : des surfaces carrées posées directement sur le sol, à peine perceptibles pour le spectateur qui peut les percevoir comme un élément architectural. Dan Graham (né en 1942) et Richard Serra (né en 1939) travaillent quant à eux en trois dimensions et leurs œuvres sont tellement intégrées à l’espace environnant que l’on parle parfois d’« installation » plus que de « sculpture ». En effet, le spectateur est invité à habiter l’espace de l’œuvre, à y participer physiquement. Leurs sculptures ne sont plus des objets que l’on peut tenir dans la main et embrasser d’un regard, elles sont des espaces à parcourir, des espaces quasi-architecturaux. La question est de savoir quel est le rapport de Richard Serra à la sculpture et comment sa pratique marque nettement la frontière entre les deux disciplines. Que devient une architecture mise en regard avec une sculpture de Richard Serra ? Et l’inverse ?"