Articles les plus consultés

28 avril 2011

Vive l'art brut


100 000 cure-dents, 35 ans de travail, "Rolling through the Bay" est l'oeuvre de Scott Weaver visible actuellement jusqu'à la fin du mois de juin 2011 au Tinkering Studio à San Francisco.
Le site du créateur pour découvrir les détails : http://www.rollingthroughthebay.com/sf1.html
Plus près de chez nous, à découvrir d'urgence : le LaM, autrement dit Musée d'art moderne Lille Métropole qui a rouvert il y a peu ses portes après extension, sous cette nouvelle identité, et qui met en valeur une collection d'art brut exceptionnelle (ne pas oublier cependant de visiter les collections d'art contemporain fort intéressantes au demeurant).
André Robillard, collection de fusils. Technique mixte. Bois, rubans adhésifs, boîtes de conserve, tubes en plastique et métal, clous, éléments de robinetterie, couvercles en plastique, câbles, stylos-feutre. Donation L’Aracine en 1999. (photo JFD). 

Actuellement, une rétrospective passionnante consacrée à Adolf Wölfli (du 9 avril au 3 juillet 2011)
Interné dès 1895 à l’hôpital psychiatrique de la Waldau à Berne,Adolf Wölfli (Bowil, 1864 – Berne, 1930) est l’auteur d’une oeuvre incroyable, une autofiction, répartie en 45 cahiers d’un total de plus de 25 000pages. 1 600 dessins, 1 640 collages, des récits en prose, de la poésie, des calculs mathématiques et de la musique lui permettent de réinventer sa vie et le monde, en se construisant un univers propre, une enfance fabuleuse et un avenir glorieux.
(extrait du dossier de presse sur le site du musée : http://www.musee-lam.fr/ )
Et pour les passionnés, il y a bien entendu La Collection de l’Art Brut à Lausanne : http://www.artbrut.ch/