Articles les plus consultés

16 octobre 2008

Sculpture sonore : "Karito" de David Barratt

La sculpture sonore « KARITO », sera exposée à partir de 16 octobre à 19 heures, dans la galerie nord-est du hall des visiteurs, au Siège de l’ONU à New York.
« Amour de son voisin » en espéranto, Karito est la création du compositeur-plasticien, David Barratt, qui explique: « cette structure musicale rassemble différentes parties en un nouveau tout et comme elle doit être écoutée de différentes perspectives, elle fait écho à l’essence même des Nations Unies ou de toute autre initiative à vocation internationale ».
Plus précisément, Karito est constituée de 192 hymnes nationaux*, superposés et diffusées simultanément à partir de différentes enceintes. C’est l’endroit où se trouve l’auditeur qui détermine quel instrument devient soliste et lesquels se fondent dans l’orchestre.
Contrairement à la majorité des compositions musicales, ce morceau n’a ni début, ni milieu, ni fin, ni continuité. Cette sélection aléatoire de différents instruments et thèmes musicaux fait que l’auditeur n’a absolument aucune idée de la suite des choses.



Cette oeuvre tout compte fait peu "visuelle"est malgré tout délibérément présentée sous l'intitulé "sculpture" ; c'est une sorte de reconnaissance de fait : la sculpture n'est pas uniquement un objet sur un socle, c'est un travail dans l'espace, mais aussi avec l'espace et même sur l'espace.
Le site du projet : http://www.karito.org/

Nombreuses et variées sont les propositions sur YouTube en lançant une recherche "sound sculpture", "musical sculpture"...