Articles les plus consultés

16 avril 2009

Carlo Sarrabezolles, sculpteur de béton



"Carlo Sarrabezolles (1888-1971) fut l’artiste inventeur de le technique de taille directe sur le béton. Le Square de Vergennes, magnifique lieu construit par Mallet-Stevens et dédié au Design, lui consacre une exposition initiée par les villes de Roubaix, Reims, Mont-de-Marsan, et Chambéry. Trop peu connu, ce grand sculpteur a pourtant participé à de grands décors sculptés : "Les Eléments" pour l’exposition internationale de 1937, les géants "Phinaërt et Lydéric" au beffroi de Lille."

Le Square de Vergennes, entrée au 279 rue de Vaugirard, Paris 15e.


Le site consacré à l'artiste, est assez complet sur le plan biographique mais il manque d'illustrations : http://sarrabezolles.chez-alice.fr/index.htm


"(...) Ce qui est nettement prodigieux et déconcertant, c'est que toutes ces figures ont été exécutées par assises de deux mètres cinquante en commençant par le bas, sans maquette ! C'est-à-dire que, installé sur son échafaudage, sans recul, sans dessin préparatoire, l'artiste attaque le béton décoffré, taille la base de chacun de ses personnages en tournant à l'entour du clocher, et ce n'est qu'après avoir terminé au bout de huit jours environ cette première assise qu'il peut entamer l'ensemble des bustes et enfin les têtes. J'insiste sur ce fait: ce n'est pas une statue qui se continue mais tout un ensemble. Il faut abandonner la draperie romaine pour tailler l'écu fleurdelisé, accentuer le pli d'une robe de bure, révéler la richesse d'une vieille chasuble; sans arrêt passer de la sérénité d'un saint Benoît à l'extase d'un saint Thomas d'Aquin, à la sagesse de saint Augustin(...)"

Extraits de l'article "Carlo Sarrabezolles, sculpteur de béton", par J. de la Ruwière dans " Clarté ", 1932.