Articles les plus consultés

02 octobre 2011

Mira Podmanicka, "White Place"




Dans son projet «White Place» Mira Podmanicka crée un lieu de détente, de repos et de contemplation. Un fauteuil confortable, avec des oreillers, est installé à côté d'une lampe dans une petite pièce ouverte, limitée par un sol, un plafond et des murs blancs. Les couches successives de matériaux souples approfondissent l'impression de douceur et de confort. Sur le fond blanc, cousu à partir de différents tissus et de matelassage polyester, Mira Podmanicka a brodé des images inspirées par le monde environnant et les événements du quotidien qui dépeignent des choses réelles et irréelles, des motifs, des histoires, des souvenirs et des rêves, unifiés dans une pièce complexe. Ils reflètent le monde autour de nous, fait de strates qui se superposent, les plus récentes couvrant les plus âgées : matières organiques, aléatoires qui croissent et s’accumulent. Calques se chevauchant, laissant deviner les couches antérieures, mais aussi toujours des blancs prêts pour écrire l’avenir…


Quelques photos de l'installation sur le site Neu/Now Festival qui reflète certains aspects de la jeune création contemporaine en droite ligne des écoles d'art supérieures européennes.


Cette oeuvre est actuellement exposée à la galerie HotDock (http://www.hotdock.sk/) de Bratislava (Slovaquie), dans le cadre du très dynamique BLAF (Bratislava Art Festival).


Cette présentation s'inscrivait également de manière plus personnelle dans le volet artistique de la défense de son doctorat "Soft Material in Sculpture", brillamment présenté ce 29 septembre 2011 : une réflexion fondamentale sur l'évolution de l'emploi des matériaux dans la sculpture contemporaine. D'autres créations de l'artiste à découvrir sur le site Saatchi Online : http://www.saatchionline.com/mirapodmanicka



Signalons enfin que nous connaissons bien cette jeune artiste en Belgique; elle y a présenté son Master spécialisé en sculpture à l'Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles/École Supérieure des Arts, il y a quelques années. Elle a également été boursière au Centre de la Tapisserie, des Arts du Tissu et des Arts muraux de la Fédération Wallonie-Bruxelles à Tournai. Ce passage sous nos latitudes n'est sans doute pas étranger au goût qu'elle a développé pour le chocolat, et qui se traduit par la création d'une collection de bijoux gourmands très réalistes...