Articles les plus consultés

10 septembre 2006

vocation...

On ne se lève pas un beau matin en disant : "je serai artiste!", comme j'ai pu déclarer du haut de mes cinq ans :"je serai pompier !", ou conducteur de locomotive , voire gendarme dans un moment d'égarement ...

D'abord quand on est petit on dessine et les adultes trouvent ça intéressant "...et si tu faisais encore un joli dessin pour mamy ..?", et pendant ce temps là on est sage .

Et puis c'est l'école où on est en face de personnes qui vous font faire des choses de moins en moins amusantes vu que c'est pour votre bien !

Et à côté il y a le temps des expériences chimico-bio-ethno ( et j'en passe ) -créatives avec les grenouilles dans la boue de l'étang , les produits du labo photo de papa , les anciens poteaux électriques en bois qui deviennent des totems , et les fourchettes en argent plaqué véritable de mamy ( l'autre ) qui deviennent des compressions ...

Et il y a aussi les vacances chez tonton , les pieds dans le béton et la tête dans les charpentes ; ou encore en France ,avec les musées , les Châteaux de la Loire et les cathédrales à la clef : question de goût ( de papa ) ! , et ça laisse des traces ... et qu'à force un imaginaire se construit ... et qu'à force il faut que ça sorte de "grés "... ou de force ...

Tous les matériaux y passent , les styles , les recherches , les joies , les galères et les doutes aussi !

Mais bon (?) Dieu , pourquoi je fais ce (sacré ) boulot ?

 

Jean-François DIORD (Février 1997)