Articles les plus consultés

20 mars 2010

Claude et François-Xavier Lalanne, histoires de contenu

Rhinocrétaire II (ouvert), François-Xavier Lalanne, 1966. Laiton, corne de rhinocéros, bois gainé tôle de laiton, queue en cuir avec armature en acier, Musée des Arts décoratifs, Paris, © ADAGP. Les Arts Décoratifs. Photo : Jean Tholance.


Les Arts Décoratifs présentent une grande exposition consacrée à Claude et François-Xavier Lalanne. Il s’agit de la première rétrospective dans un musée parisien, depuis leur participation à l’exposition de 1977 « Artiste/artisan » organisée au musée des Arts décoratifs. Ne formant qu’un aux yeux du public, ce couple d’artistes est connu pour avoir fait de la nature et des animaux le support de leurs créations. Sculpteurs inclassables, Claude et François-Xavier Lalanne ont toujours exposé ensemble, avec l’idée commune de donner parfois à la sculpture une fonction. Leur travail sera montré sous des multiples aspects, de la sculpture monumentale aux objets du quotidien. Plus de 150 pièces sont mises en scène par Peter Marino, invitant le visiteur à découvrir l’univers des Lalanne dans la nef du musée des Arts décoratifs.
Extrait de la présentation de l'exposition sur le site du musée (beaucoup à lire et voir) : http://www.lesartsdecoratifs.fr/francais/accueil-292/une-486/francais/arts-decoratifs/expositions-23/actuellement-501/dans-la-nef/les-lalanne/


Cette œuvre a été acquise grâce au mécénat de Gregory et Regina Annenberg Weingarten, et de la Fondation Annenberg. Cette sculpture de 1966 est le deuxième rhinocéros créé par François-Xavier Lalanne. Il fait suite au Rhinocrétaire présenté en 1964 à la galerie J de Janine Restany. François-Xavier Lalanne le décline en plusieurs matériaux, en laiton, en cuivre, en bronze. Sous la carapace de l’exemplaire du musée des Arts décoratifs, il a imaginé tout un système de rangements et de cases. L’animal s’ouvre à différents points de son anatomie pour laisser découvrir ces cavités comme une gigantesque boite à secret.
Les Arts Décoratifs , 107 rue de Rivoli à Paris ; du 18 mars 2010 au 4 juillet 2010.
Ne manquez pas de visiter aussi dans un style différent : Il était une fois Playmobil, du 10 décembre 2009 au 16 mai 2010.