Articles les plus consultés

12 mars 2010

Serge Spitzer, sculpture circulatoire

"Re/Search (Alchemy and/or Question Marks with Swiss Air)" (version 2007, Kunstmuseum Bern)

"Serge Spitzer s’emploie à révéler des éléments, des formes et des systèmes cachés dont on perçoit les effets sans chercher à en connaître les causes. Depuis les années 1970, il livre des sculptures extra-lucides où le quotidien est confronté et lié avec l’imaginaire. Ces modèles de réalité, points de tension entre le visible et l’invisible, modélisent les mécanismes de la communication, de la perception et de la conscience. L’artiste emprunte un vocabulaire complexe issu de son environnement pour élaborer des œuvres en conflit et en équilibre constant. Ses sculptures, organismes autonomes, sont des monuments éphémères qui possèdent en eux-mêmes les conditions potentielles de leur autodestruction."

Extrait de la présentation de l'artiste sur le site du Palais de Tokyo : http://www.palaisdetokyo.com/fo3/low/programme/index.php?page=nav.inc.php&id_eve=2864&session=42
Installation de Serge Spitzer au Palais de Tokyo, du 19 février au 5 décembre 2010, avenue du Président Wilson à Paris.

Voir aussi article sur "suite101.fr" : http://artcontemporain.suite101.fr/article.cfm/serge-spitzer-au-palais-de-tokyo
D'autres photos de l'installation à Bern : http://www.realitymodels.org/projects/103/show/Re_Search%20(Alchemy%20and_or%20Question%20Marks%20with%20Swiss%20Air)

Serge Spitzer est également connu pour cette sculpture "Index 1972-92", déclinée et exposée dans différentes versions; ici à Essen, inauguration de la spirale le 24/03/1996.