Articles les plus consultés

29 octobre 2010

Didier Leemans, les lumières de l'ombre

Vertige. 110 x 40 x60 cm. Bois brulé (2005)


"Pourquoi lorsque nous sommes émus par un dessin, il est souvent l'oeuvre d'un sculpteur? Peut-être parce qu'il y a cette étude de l'anatomie qui permet d'analyser, de décomposer, de construire un répertoire de signes qui constituent un vocabulaire archétypique, une sorte de synopsis du corps. Sur la feuille blanche, il y a un homme, presque en déséquilibre, à la limite... de la sculpture et du dessin. Cette limite est encore accentuée par les jeux d'ombres et de lumières qui constituent l'essentiel pour la lecture d'une sculpture! Les ombres si noires deviennent lumineuses et on ne sait plus très bien, qui de l'ombre ou de la lumière, construit la figure. Didier Leemans joue avec son modèle au somnambule. Un jeu où il maîtrise tout son art."
Présentation du sculpteur sur le site de la galerie : http://www.galerieantonionardone.be/

"Les lumières de l'ombre", exposition de Didier Leemans à la Galerie Antonio Nardone du vendredi 29 octobre au samedi 04 décembre 2010 (rue Saint-Bernard, 34-36 à 1000 Bruxelles)
Le site de l'artiste : http://didier-leemans-art.blogspot.com/

SAMEDI 27 NOVEMBRE 2010 à partir 15h

PERFORMANCE DIDIER LEEMANS
Assistez à la naissance d’une œuvre !
L’artiste Didier Leemans réalisera une sculpture à la tronçonneuse sous vos yeux
à la Galerie Antonio Nardone
34-36 rue Saint-Bernard – 1060 Bruxelles
"Le bois dans sa matérialité modulable me permet diverses possibilités d’écriture, en dessinant avec une tronçonneuse, la trace de l’outil reste comme une vibration sur la matière, tel une scarification du corps. Le torse devient alors une respiration par la mise en évidence du ventre, des côtes et du sternum qui renferment les poumons."