Articles les plus consultés

09 septembre 2009

"Agoraphobia", le crash de l'opinion ...

«Agoraphobia»de Franz West ; photo DDM, Michel Viala
Cela se passe à Toulouse, mais cela pourrait se passer près de chez vous...
Il est question aujourd'hui de déménager cette sculpture, qui pourrait quitter Les Abattoirs pour un autre site. Un jardin public ? « Oui, mais le plus loin possible pour que je ne la voie plus ! » lance Dominique, une psychologue à la retraite, amatrice d'art contemporain, mais pas du tout séduite par ce qu'elle surnomme « le boudin fécal ». « J'ai envie de dire : « ça suffit ». On l'a assez vue, il faudrait la détruire, car c'est une œuvre éphémère », dit cette jeune mamie très chic. Toufik et Mahé, deux trentenaires en balade, ne sont pas aussi sévères. Pour eux, le « boyau » serait à sa place sur le gazon de La Daurade, près de la Garonne : « Il lui faut un grand espace, de la verdure ». Nathalie et Fanny voient aussi la sculpture au bord de l'eau, mais sur la rive d'en face, à la Prairie des filtres, « où elle apporterait un côté moderne qu'il n'y a pas », disent-elles. « Ici, devant un lieu qui s'appelle déjà Les Abattoirs, ce gros intestin, c'est un peu flippant, non ? ».

L'ensemble de l'article de La Dépêche : http://www.ladepeche.fr/article/2009/09/07/667521-Si-le-gros-boudin-rose-quittait-Les-Abattoirs.html
Nous aussi à l'atelier, nous avons eu le plaisir de vérifier l'enthousiasme du public lors de notre participation au Festival de l'Art et du Végétal de Ath; la presse se chargeant de relayer l'opinion sous le titre : "Ath: un peu trash la sculpture du crash!". Voir : http://www.lameuse.be/regions/tournai/2009-07-22/ath-peu-trash-sculpture-crash-716237.shtml