Articles les plus consultés

22 septembre 2009

Sculptures entre Guimet




L’œuvre s’intitule « God Pound » et date de 2006. Six cents six statuettes de divinités en bois polychrome ou dorées, parfois acéphales, sont réunies en assemblée. Divinités du taoïsme, du confucianisme ou du bouddhisme, courants majeurs des religions d’Asie, ces divinités évoquent par leur multiplicité, un signe du syncrétisme culturel asiatique. Ces statuettes tournées vers un même horizon fixent un écran plasma, sur lequel le chien de Peng - « le moine canin », signe mot à mot le texte d’une chronique de l’artiste intitulée Supplique aux Dieux, sur un mur blanc. En plaçant l’animal au centre de la création, l’ordre des choses s’inverse et le chien permet à l’artiste de mieux démythifier l’œuvre d’art. Du 17 juin au 19 octobre 2009

La programmation 2009-2010 du Musée Guimet (Paris) alternera ainsi des expositions patrimoniales sur les arts sacrés du Bhoutan à partir d'octobre ou l'art bouddhique du Gandhara en avril 2010 avec des cartes blanches accordées en 2010 à l'artiste chinois Ai Weiwei ou en 2011 au Britannique d'origine indienne Anish Kapoor. Visiter virtuellement les collections : http://www.guimet.fr/Une-installation-contemporaine-au,806