Articles les plus consultés

23 octobre 2009

Antony Gormley, le corps dans l'espace


... Première étape. Un réseau dense et aérien de polygones d'acier à claire-voie soudés les uns aux autres occupe l'espace en long, en large et en hauteur, des murs au plafond. Une gigantesque structure en toile d'araignée composée de polygones, enchevêtrement dense à l'intérieur duquel on peut parfaitement se promener. De même que notre corps est fait pour arpenter l'espace, l'espace habite et dilate l'enveloppe charnelle jusque dans ses paramètres les plus mathématiques. Le plus curieux, qui ne saute pas aux yeux mais apparaît évident à l'issue de la visite, réside dans le fait que cette structure abstraite, en expansion, reprend la forme globale et autant de fois agrandie des corps-sculptures que l'on retrouve dans les salles voisines...
Extrait de l'article du quotidien le soir consacré à l'exposition d'Anthony Gormley à la galerie Hufkens : http://www.lesoir.be/culture/arts_plastique/2009-09-30/anthony-gormley-haute-tension-730017.shtml
L'expo (du 17 septembre au 22 octobre 2009) que vous avez sans doute ratée : http://www.xavierhufkens.com/exhibitions/
Prendre le temps d'explorer le site de l'artiste avec de très nombreuses photos et notamment les "Works in Progress" : http://www.antonygormley.com/wip.php?sectionid=1
Nous avons déjà parlé de cet artiste à plusieurs reprises : http://acasculpture.blogspot.com/2008/10/between-you-me-sculptures-dantony.html