Articles les plus consultés

13 octobre 2009

Grévin, sculptures de (tristes?) sires...


"Sélectionnée, puis contactée, Rachida Dati a eu droit ensuite à une rencontre avec le sculpteur Claus Velte. Taille, mesure, couleurs des yeux, des cheveux, de peau et empreintes, tout a été passé au peigne fin. Une première figure est faite en terre glaise. Une fois que le modèle et le premier jet "collent" au personnage, le véritable travail d'artiste peut commencer. Le sculpteur s'occupe de fournir cire pour le visage et résine pour le corps, avant de laisser l'oeuvre entre les mains des coiffeuses. Des cheveux naturels sont implantés. Durée de l'étape : environ 3 semaines. Vient ensuite le maquillage, fait à la peinture à l'huile par des artistes peintres. Quant aux dents et aux yeux, des prothésistes sont à l'ouvrage. Sans oublier les habits, achetés et choisis minutieusement. En tout, six mois de travail et plus de 25.000 euros par statue... "
Extrait d'un article du 12/10/2009, paru sur le site de l'hebdo Le Point sous le titre "Rachida Dati entre au musée Grévin, d'autres s'en vont" : http://www.lepoint.fr/actualites-exposition/2009-10-12/musee-grevin-rachida-dati-arrive-d-autres-s-en-vont/1039/0/385098
Et bien sur le site du musée : http://www.grevin.com/ ; et n'allez surtout pas y voir les "secrets d'atelier" particulièrement minables...