Articles les plus consultés

16 décembre 2009

Richard Wright, Turner Prize 2009

Richard Wright

Voilà deux mois que la Tate Modern expose les oeuvres des candidats au prix Turner 2009. Pour le décrocher, il faut avoir moins de 50 ans, vivre en Grande-Bretagne, et avoir montré un travail artistique dans l’année achevée le 6 mai 2009. Il vient encourager les vocations dans un milieu qui ne connaît pas la crise. “Dans le contexte actuel de récession économique, la fréquentation des musées est en hausse, les théâtres sont pleins et les entreprises culturelles prospèrent à travers tout le pays. Dans ce climat, le travail des artistes est plus important que jamais,” a affirmé Nicholas Serota, directeur de la Tate. Parmi ces artistes, Richard Wright : à 49 ans, c’est lui qui a remporté le prix turner. La joie de cet Ecossais est tout en retenue. “J’aimerais remercier les gens de la Tate, qui ont rendu cela possible, a-t-il déclaré. Je n’ai rien de grandiloquent à dire, juste merci. (…/…) J’utilise des techniques médiévales. Je pars de croquis élémentaires et je dessine, j‘étends le dessin à partir de la forme la plus basique. Les formes deviennent de plus en plus grosses pour donner ces choses.” L’oeuvre centrale de Wright est une feuille d’or géante qui occupe un mur entier. Il a fallu quatre semaines à l’artiste, aidé de deux assistants, pour la mettre en place. Elle sera détruite à la fin de l’exposition. Trois autres artistes étaient en compétition. Lucy Skaer, ses 26 sculptures d’oiseaux et son squelette suspendu de cachalot. Roger Hiorns et son moteur d’avion écrasé ou encore une structure d’acier remplie de cerveaux de vaches. Et enfin Enrico David qui met en scène notamment sa version de Humpty Dumpty, personnage central de la comptine anglaise du même nom.
Article repris intégralement sur euronews (texte du commentaire de la vidéo à voir sur le site)(Copyright © 2009 euronews) : http://fr.euronews.net/2009/12/09/l-ecossais-richard-wright-remporte-le-prix-turner-2009/


"Black Alphabet" , Lucy Skaer


Roger Hiorns, photographié dans son installation "Seizure"

Enrico David, "Humpty Dumpty"

La page du guardian consacrée au Turner Prize (voir l'intéressante vidéo de présentation des participants au prix) : http://www.guardian.co.uk/artanddesign/video/2009/dec/04/turner-prize-countdown