Articles les plus consultés

18 mai 2010

Étienne-Martin demeure


Etienne-Martin, "Le manteau" (1962), 250 cm x 230 cm x 75 cm.
Matériaux : Métal, Toile de bâche, Tissus, Passementeries, Corde, Cuir.
Acquisition : Don de l'artiste au Centre Pompidou (1973)




Le Centre Pompidou rend hommage à l’oeuvre d’Étienne-Martin à travers une exposition d’une quinzaine de sculptures majeures de l’artiste appartenant à la collection du Centre Pompidou. Parmi celles-ci, Le Manteau (1962) avait fait largement connaître l’artiste et constitue la première sculpture en tissu de l’histoire de l’art moderne.
Aujourd’hui, l’entrée par dation de trois nouvelles oeuvres, donne une actualité particulière à cette collection. L’exposition présente cet ensemble exceptionnel auquel s’ajoute une sélection de dessins reproduisant, sous forme de diagrammes, les configurations vécues et rêvées de sa maison natale de Loriol.
Étienne-Martin a été identifié dès les années 60 à ses Demeures, sculptures-habitats conçues pour être visitées, imaginées par le spectateur. Dès 1984, le Centre Pompidou consacrait une exposition thématique à l’ensemble des Demeures.
Exposition du 23 juin au 13 septembre 2010, au Centre Pompidou à Paris.