Articles les plus consultés

05 juin 2010

Wim Delvoye : le Discobolos de Roubaix

Installation "exemplaire" d'une sculpture de l'artiste belge Wim Delvoye à Roubaix... Le résultat reste très sage par rapport à certaines de ces créations qualifiées de "sulfureuses"; l'intégration, pour autant que l'on puise utiliser ce terme, quelconque pour ne pas dire inexistante. Ce qui est "exemplaire" ici, c'est une fois de plus le parcours démentiel entre la décision d'implanter une oeuvre d'art contemporain et sa mise en place effective! Une fois de plus, il a fallu l'énergie inoxydable de quelques personnes d'un comité de quartier soutenues par une association pour traverser cette tempête, plus démagogique que démocratique, qui consiste à consulter le citoyen à tort et à travers, à propos de tout, de rien et surtout dans des domaines peu investis par l'éducation. D'accord, le premier "utilisateur" de l'art est "monsieur tout le monde", et il y a à se préocuper de cette relation; mais faut-il pour autant que nous navigions tous dans un monde couleur layette en nous nourissant de prémaché?

Pour l'historique, voir par exemple : http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Roubaix/actualite/Secteur_Roubaix/2009/11/16/article_non-wim-delvoye-ne-va-pas-choquer-roubai.shtml

Pour le soutien de ce projet, voir le site des "Nouveaux Commanditaires", association prenant en charge ce type d'actions artistiques dans l'art public (extrait): http://www.nouveauxcommanditaires.eu/

Pour signaler le quartier par une œuvre "totem" forte, et mettre en valeur l'espace convivial du quartier, il a été décidé, après plusieurs réunions avec les commanditaires et Wim Delvoye, d'agréer la proposition de l'artiste : une sculpture réalisée à partir de la statue du discobole de Miron à laquelle il "fait subir" une torsion en vrille sur elle-même, ce qui donne une très forte impression de mouvement et d'élévation. Cette proposition a été également retenue en raison de la nécessité pour les commanditaires de présenter une œuvre consensuelle dans laquelle toutes les populations d'habitants pouvaient se retrouver au-delà des particularités ethniques et religieuses… Le sport et ses valeurs universelles.