Articles les plus consultés

11 juillet 2010

La censure de l'art sot

L'une des oeuvres présentées lors de l'exposition "Art interdit 2006" qui a soulevé la polémique.


"Un tribunal russe doit prononcer lundi son jugement dans le procès des organisateurs d'une exposition d'art détournant des symboles religieux et attaqués en justice par un mouvement ultra-orthodoxe, une affaire qui laisse craindre un retour en force de la censure dans l'art.
Le parquet russe s'est montré très sévère dans son réquisitoire, demandant trois ans de prison contre Iouri Samodourov, alors directeur du musée Sakharov qui accueillait les oeuvres, et contre Andreï Erofeïev, commissaire de l'exposition, tous deux accusés d'avoir "attisé la haine".
L'exposition datant de 2007 et baptisée "Art interdit-2006" avait été organisée pour présenter des oeuvres que les directeurs d'autres musées avaient jugées trop choquantes pour être montrées.
Outrée, une organisation ultra-orthodoxe et nationaliste russe, "le Concile du peuple" a déposé une plainte. Son représentant, Oleg Kassine, a affirmé à l'AFP qu'il était "indigné" par les tableaux de l'exposition.
Selon lui, certains étaient "des tableaux anti-chrétiens". "Par exemple, à la place du visage du Christ, il y avait une décoration à l'effigie de Lénine", dit-il. Une autre oeuvre montrait le Christ dans une publicité pour la chaîne de restauration rapide McDonalds ou encore Mickey Mouse dans un tableau religieux."
Extraits et photo de la dépêche AFP : http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5jpiLGbz-VFtKOIVcrZs6sA2qbOCQ


Rappelons que l'exposition "Art interdit-2006" (printemps 2007, au musée Sakharov à Moscou) rassemblait des oeuvres d'artistes qui avaient été censurés par des musées russes. Cette exposition sur le "sots-art" (mouvement artistique soviétique né dans les années 1970 pour railler la propagande officielle), a également été présentée à Paris fin 2007. Voir le site : http://www.sotsart.com/ ; lire par exemple : http://www.monde-diplomatique.fr/2008/01/DENIS/15503


Une des oeuvres caractéristique de ce mouvement, "Hero, Leader, God" d'Alexander Kosolapov. Et si vous êtes d'humeur polissonne, découvrez "Mickey Kamasutra" et ses déclinaisons sur la page : http://www.sotsart.com/projects/mickey_kamasutra.html

A compléter par la dépèche du 12 juillet :

Les organisateurs d'une exposition d'art détournant des symboles religieux, organisée en 2007, ont été reconnus coupables lundi par un tribunal de Moscou d'incitation à la haine, au terme d'un procès très critiqué par des défenseurs
des libertés publiques. Iouri Samodourov, alors directeur du musée Sakharov
qui accueillait les oeuvres, et Andreï Erofeïev, commissaire de l'exposition, "ont commis des actes visant à attiser la haine", a indiqué la présidente du tribunal Taganski à la lecture du jugement cité par les agences Itar-Tass et RIA Novosti.
Le jugement qualifie d'"intention criminelle" l'idée de ces artistes d'organiser une telle exposition. Celle-ci, baptisée "Art interdit-2006", avait été organisée pour présenter des oeuvres que les directeurs d'autres musées avaient jugées trop choquantes pour être montrées.Le tribunal a également décelé dans ces oeuvres un vocabulaire grossier, selon l'agence Interfax.