Articles les plus consultés

15 avril 2010

Olafur Eliasson et Ma Yansong, synthèse amniotique




"L'oeuvre, une installation baptisée Feelings Are Facts ("les sensations sont des réalités") est saisissante. Elle occupe un grand espace (1 600 m2) vide, saturé de brouillard et de couleurs vives, une version flashy de l'arc-en-ciel. Une fois entré, on y perd vite tout repère, sauf à raser les murs, et à effacer l'idée que chacun se fait du monde tridimensionnel.
Avançant dans une brume que l'on pressent brûlante, on ne garde du réel que le sol, et avec lui, le dernier indice qui ne nous soit pas retiré : la pesanteur. C'est pour aller se perdre dans une autre dimension, imprévue, qui n'est ni celle du temps ni l'un de ces pièges dans lesquels les mathématiciens aiment à vous entraîner : juste un piège d'architecte qui transforme peu à peu ce sol invisible en mur infranchissable."
Du 4 avril au 6 juin 2010 à l'UCCA (Ullens Center for Contemporary Art à Pékin)

Pour avoir un aperçu du travail de l'architecte Ma Yansong : http://www.i-mad.com/index.asp?go/#/projects/all/
Et bien sur toujours le site incontournable de Eliasson : http://www.olafureliasson.net/