Articles les plus consultés

21 janvier 2009

Entropa, sculpture voilée


Entropa : le ridicule va-t-il tuer la Bulgarie?
Bon, on est d’accord, représenter la Bulgarie sous forme de toilettes à la turque dans l'oeuvre "Entropa" exposée dans l’atrium du Conseil des ministres à Bruxelles n’est pas d’une grande subtilité. Mais c’est de l’art, quoiqu’on en pense. Sofia ne l’a pourtant pas entendu de cette oreille : en dépit des excuses officielles du gouvernement tchèque, elle a voulu voir l’affront effacé. Résultat : depuis ce matin, le module bulgare est délicatement… recouvert d’un voile noir. Passer des toilettes à la turque à un voile, est-ce une nouvelle forme d’humour tchèque ? En tous les cas, la Bulgarie, en créant l’incident, va réussir l’exploit d’attirer l’attention du monde entier sur sa représentation telle qu’imaginée par l’artiste David Cerny. Ce n’est pas très malin. La Slovaquie, elle, a accepté les excuses tchèques et considère que l’affaire est « close ». L’œuvre me plaît de plus en plus, surtout depuis que le président tchèque, l’europhobe Vaclav Klaus l’a condamné. L’homme qui se considère comme un génie ne doit pas gouter d’être ridiculisé publiquement par Entropa…