Articles les plus consultés

20 novembre 2009

Cai Guo-Qiang, la sculpture s'envoie en l'air


"Inopportune, Stage One", Guggenheim Museum Bilbao, Spain2009


Cet artiste connu comme le concepteur des feux d’artifice de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques est également l'inventeur d'une technique consistant à utiliser de la poudre à canon pour dessiner sur papier. En sculpture, on peut mettre en avant plusieurs installations très spectaculaires dont celle réalisée au Musée de Bilbao (illustration) ou “Head On” qui représente une meute de loups s’écrasant sur une vitre.

Cai Guo-Qiang a bousculé les conventions artistiques de notre temps en s’inspirant librement de la mythologie antique, de l’histoire militaire, de la cosmologie taoïste, des apparitions d’extraterrestres, des tactiques révolutionnaires maoïstes, de la philosophie bouddhiste, de la technologie associée à la poudre à canon, de la médecine chinoise et des conflits globaux modernes. L’art de Cai est une forme d’énergie sociale en mutation constante, qui connecte avec ce qu’il appelle “le monde du visible et celui de l’invisible”. Cette rétrospective aborde le spectre complet de l’art, protéique et multimédia, de ce créateur, dans toute sa complexité conceptuelle.
Lire la suite dans la présentation de l'artiste sur le site du musée à l'occasion de son exposition à Bilbao : http://www.guggenheim-bilbao.es/microsites/caiguoqiang/secciones/exposicion/exposicion_bilbao/exposicion_bilbao.php?idioma=fr
Après Bilbao, Cai Guo-Qiang expose du 11 décembre 2009 au 21 mars 2010 à Philadelphie sous le titre "Fallen Blossoms : Explosion Project" : http://www.philamuseum.org/exhibitions/381.html
Le site de l'artiste, avec de nombreuses photos : http://www.caiguoqiang.com/