Articles les plus consultés

07 novembre 2009

Dennis Oppenheim, le sens de la sculpture


Emblématique de la ville de Vancouver, le "Device to Root out Evil" ("objet à éradiquer le mal"), ou église a l'envers, a tout d'abord été présenté à Venise en 1997, puis acheté par la ville de Vancouver en 2005 pour 300.000$. Suite aux plaintes des riverains, qui considéraient cette sculpture comme une provocation religieuse (ce que réfute l'artiste Dennis Oppenheim), la ville de Vancouver a souhaité s'en débarrasser. La ville de Calgary s'en est portée acquéreuse et l'a installée dans la partie est du centre-ville. Voir ce déplacement dans la vidéo.
Le site de l'artiste : http://www.dennis-oppenheim.com/ ou http://www.dennisoppenheim.org/ ; à vous de choisir (le premier est bien documenté, mais s'arrête en 2006)...mais pas : http://www.dennisoppenheim.com/ (qui est une coquille vide à vocation commerciale).


"House Attack" de Erwin Wurm (2006) au MUMOK (Museum Moderner Kunst, Wien) rejoint spectaculairement ce type de démarche. Voir la vidéo de l'installation : http://www.youtube.com/watch?v=b8k5mmgOsO4
Nous avions déjà parlé de cet artiste dans le cadre d'un article sur la ville de Nantes à propos d'une installation pour Estuaire 2007.