Articles les plus consultés

22 novembre 2009

Standing ovation pour le Saint Père, médailles pour les artistes…

La rencontre entre Benoît XVI et les artistes, que nous avions annoncée il y a peu (http://acasculpture.blogspot.com/2009/11/croix-de-bois-croix-de-fer.html) dans nos pages, s’est apparemment bien déroulée ce samedi 21 novembre 2009, à la satisfaction générale de tous. Discours érudit et chaleureux d’une part à propos de la beauté et du rôle de l‘artiste, enthousiasme et émotion d’autre part.
Nous vous livrons quelques extraits de la dépêche AFP(http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5hijnX6l7Wdi8JKbPiKWQQjRRKCSg) :

Le pape,[...], a invité les artistes à être "des gardiens de la beauté authentique", regrettant que "trop souvent la beauté qu'on nous montre soit illusoire et trompeuse, superficielle et aveuglante".

Un spécialiste des questions religieuses précise d’ailleurs : "c'est un discours qui d'un côté exprime l'enthousiasme pour la beauté de l'art et de l'autre la peur ressentie par le pape vis-à-vis de certaines formes d'art contemporain jugées obscènes".

N’ayant pas trouvé de photos représentatives de l’événement, nous nous sommes permis d’illustrer cet article par une photo d’ambiance empruntée à Spencer Tunick(http://www.spencertunick.com/)… Ce qui nous vaudra certainement un courrier abondant, que nous avons toujours plaisir à lire au demeurant!
Plus sérieusement, nous devons sans doute nous interroger à propos de la notion de beauté, un rien obsolète, véhiculée par le Saint Père; mais encore, de la fonction restreinte dévolue aux artistes. En opposant abruptement deux termes utilisés dans la dépêche, nous vous proposons une réflexion qui a au moins comme mérite d'ouvrir le débat :« La Beauté obscène. Robert Mapplethorpe », paru dans Trans, Revue de psychanalyse, 7, 1996 : http://cameras.uqac.ca/pdf/LaChance/M/Mapplethorpe.pdf