Articles les plus consultés

03 mai 2010

matali crasset, micro-architectures

matali crasset, “extension de générosité”, pour l’Ecole Le Blé en Herbe, Trébédan, 2010.



Aux différents espaces de l’école, que matali crasset remodèle sous forme de plateformes multifonctionnelles, se greffent cinq dispositifs qui accueillent plusieurs activités et organisent l’ouverture de l’école vers d’autres usages. Nommées extensions de générosité - les sources, le cycle, le jeu, la rencontre et l’accueil - ces micro-architectures prennent en compte autant qu’elles signalent des besoins et des désirs. Elles illustrent la seule revendication de matali crasset « je ne revendique rien, ou alors le droit de faire des propositions de vie ».
Extrait du dossier de presse : http://www.rennes.archi.fr/telechargement.php?id_page=0-11-18-90&file=DP_ENSAB_Matali_Crasset_Ateliers_de_Rennes_2010.pdf

Du 30 avril au 24 juin 2010, l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Bretagne (ENSAB) présente en avant-première l’une des cinq extensions de générosité, développée dans le cadre du projet artistique de matali crasset pour l’école de Trébédan (Côtes d’Armor).
Cette présentation, dans le cadre des Ateliers de Rennes - Biennale d’Art Contemporain à Rennes, se fait en résonance avec sa thématique « Ce qui vient ». A cette interrogation quant à l’avenir - qu’est ce qui vient à nous ? qu’est ce qui vient de nous ? - la démarche des commanditaires de Trébédan met en lumière la capacité d’agir, quelles que soient l’échelle ou la localité, pour inviter ou donner forme à l’énergie du vivre aujourd’hui et demain.
Conférence « INSIDE / OUTSIDE» de matali crasset le lundi 31 mai à 17h30 à l’ENSAB, 44 boulevard de Chézy à Rennes. http://www.rennes.archi.fr/expositions.php
Sur la même page (et dans les mêmes lieux ), voir aussi l'exposition « Michel RAGON, vivre demain l’architecture », ouverte au public du 3 au 21 mai 2010.
Découvrir le site très ludique (et très complet) de l'artiste : http://www.matalicrasset.com/matali_crasset_flash.php?lg=fr


Ce projet s'inscrit donc dans le cadre des Ateliers de Rennes - Biennale d’Art Contemporain 2010 ( http://www.lesateliersderennes.fr/ , du 30 avril au 18 juillet 2010), où l'on trouvera une cinquantaine d'artistes travaillant dans 8 lieux de la région; un projet certes plus "modeste" en budget que la biennale nantaise Estuaire, mais qui présente néanmoins un grand intérêt et se caractérise par des collaborations avec les industries locales.

"Révolutions" (2003), Michel de Broin; aluminium; version montréalaise : différente de sa cadette rennoise, car non accessible au public, mais plus élégante... Voir : http://pratiquesactuelles.wordpress.com/2009/10/23/revolutions-de-michel-de-broin-par-majorie-pare/


Ainsi le Québécois Michel de Broin http://www.micheldebroin.org/ dont nous avons déjà parlé à plusieurs reprises (http://acasculpture.blogspot.com/2009/09/michel-de-broin-du-bon-usage-du-beton.html et http://acasculpture.blogspot.com/2009/08/michel-de-broin-matieres-premieres.html), avec son escalier hélicoïdal installé dans la cour du Couvent des Jacobins, fruit d'un partenariat avec une entreprise locale. Voir : http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-a-Rennes-l-art-contemporain-interroge-l-avenir-_3639-1356503_actu.Htm?xtor=RSS-4&utm_source=RSS_MVI_ouest-france&utm_medium=RSS&utm_campaign=RSS
Voir à 360° : http://www.site.rennes.fr/360/biennaleRennes2010/